Stages & formations pro

Le contact improvisation

Développé au début des années 70 aux États-Unis, le contact improvisation se déploie aux frontières de la performance, de la recherche expérimentale, du sport et de la danse. Cette pratique repose sur des principes physiques et techniques spécifiques pour permettre à un ou plusieurs corps d’entrer en contact prolongé avec les autres et l’environnement.

Formation pro : stage AFDAS pour les professionnels de la danse

Cultiver les visions, une immersion dans le contact-improvisation et la performance

Ensemble, cultiver le goût de la plongée somatique pour mettre en dialogue nos masses, les orienter dans l’espace et converser à plusieurs à travers lui, créer un dialogue liquide entre tous nos sens.
De ce « regard aveugle », nous aiguiserons notre attention pour développer un sens de la composition et retrouver la vision, sa capacité à choisir, pour aussi réveiller nos désirs et venir se frotter à différentes cultures ou esthétiques de l’improvisation et de la notion de performance.

Quels registres d’activités et de situations avons-nous envie de faire émerger en tant que performeur.se. Tâches ? Danse ? Action ? Comment cultiver les visions, additionner les notions de désir, de jeu, et de construction collective à partir d’un espace fluide ?

Cette (dé)formation professionnelle s’adresse…
… tout particulièrement aux danseurs, artistes dramatiques, circassiens et à tout.e artiste personnellement en appétit d’engager son corps dans le lien à soi, à l’autre et à l’espace.

Nos objectifs pédagogiques...

  • Rencontrer/retrouver les joies et compétences du contact impro
  • Rencontrer/approfondir les outils somatiques pour rencontrer nos masses corporelles organiquement et jouer des sensations
  • Jouer de ses sensations corporelles dans l’espace de soi, l’espace de la relation et l’espace
  • Appréhender avec fluidité la transition yeux fermés/yeux ouverts en gardant la sensation vive
  • Aborder la composition par le regard et par d’autres entrées physiques et/ou culturelle
  • Jouer des frottements entre danse/action/tâche… Inventer d’autres lexiques potentiels

Prochain stage AFDAS : semaine du 14 au 18 octobre 2024 à Caen.
À confirmer.

Cycle de stages tout public sur les fondamentaux de la pratique

Anne-Gaëlle Thiriot et Mathilde Monfreux proposent à l’invitation de Format-Danse Ardèche,
chacune à leur manière, d’entrer dans les fondamentaux de la pratique.

OLD SCHOOL CONTACT IMPRO
avec Anne-Gaëlle Thiriot - 21 et 22 septembre 2024

Glisser, rouler, pivoter, spiraler, chuter, absorber, décoller, surfer, atterrir, dérouler… autant d’actions à explorer tout en développant des manières de lire les corps en mouvement dans l’espace  ! Après une mise en mouvement solo en relation avec le sol, l’intégration du toucher avec une ou plusieurs personnes viendra nourrir, questionner, altérer les danses.
Depuis les principes physiques et techniques spécifiques du Old school, Anne-Gaëlle Thiriot propose 2 jours d’immersion dans la branche anglo-saxonne du Contact Improvisation avec les outils de l’art-sport , «  un art martial sans le martial  » pour des acteur·rice·s de la danse et des arts, professionnel·les ou amateur·es  !

Tarif plein 110
Tarif réduit 80€

étudiants, – de 26 ans, + de 65 ans, intermittents du spectacle, demandeurs d’emploi, RSA et carte d’invalidité

INSCRIPTIONS ET INFOS
inscriptions@format-danse.com & 04 26 62 21 35

Adhésion obligatoire à Format (à partir de 10€)
Stages ouverts aux personnes initiées et débutantes

PROLONGEMENTS
avec Mathilde Monfreux - 23 et 24 novembre 2024

Dans la continuité du premier stage, Mathilde Monfreux reprend les fondamentaux de la pratique  : glisser, rouler, utiliser le sol comme premier partenaire. S’ouvrir à la peau, au poids, aux axes, aux déséquilibres individuels et collectifs. Être à l’écoute des points de contact et des mouvements à travers l’espace. Une plongée organique, pour mettre en dialogue des masses, les orienter dans l’espace et converser à plusieurs, souvent les yeux fermés  !
Axe central du contact improvisation, le toucher est ici considéré dans une perspective féministe, poreuse aux transformations sociales que réclame l’époque, notamment autour de la question du consentement et de la prise en considération des constructions genrées.

CONVERSATION ENTRE MASSES ET FLUX FEMINISTES

Nous pratiquerons le contact-improvisation tout en étant poreux aux transformations sociales de l’époque, notamment autour de la question du toucher, de  la nécessité d’une remise en question de plusieurs systèmes de domination dont la domination masculine.
Parce que me too, et parce que le covid est passé par ici, nous ne nous empêcherons pas la pratique du consentement sous prétexte que « ça nous éloignerait peut être de la danse et de la spontanéité et que pendant longtemps on en avait pas besoin », et  nous pratiquerons aussi le point n°4 des accords Toltèques – soit : « ne rien prendre personnellement ».
La parole sera un relai (discussions à 2 ou à plusieurs) pour témoigner des processus qui nous traversent dans la pratique, afin d’augmenter notre capacité à devenir « notre propre enseignant ». 
Ce sera aussi l’occasion de partager des questions : cette pratique, issue des années 70’s, époque de libération des mœurs, et liée à un mouvement d’émancipation et de transformation de la danse aux Etats-Unis, en pleine contestation face à la guerre du Vietnam, est une pratique qui pourrait contenir en elle quelque chose d’intrinsèquement « révolutionnaire » de par le fait que nous entrerions en contact par le toucher. Aujourd’hui, d’autres enjeux contemporains viennent la traverser (le consentement, les épisodes de covid). Comment profiter de cet énorme déplacement contextuel et soutenir encore le fait que cette pratique puisse être vectrice de transformations sociales ?

Des jeux et des pratiques sur le consentement et les limites seront proposées. Des stratégies à mettre en place individuellement et collectivement seront partagées. Des modalités de conversation seront aussi proposées pour témoigner et prendre conscience de schémas de domination qui habitent encore nos espaces de pratique. En restant engagé·es dans une exigence technique et sensible nous veillerons à conserver des enjeux éthiques au sein de la pratique.


Stage donné dans le cadre de l’invitation des 1001 Spirales en octobre 2022.

Veuillez nous contacter si vous souhaitez programmer ce stage.

Week-end – Tout public

CORPS, SOIN, PAYSAGE ET PERFORMANCE

2 jours d’immersion pour expérimenter le geste et la danse dans une dimension soignante aux milieux dans lesquels nous allons nous fondre….
Non pas avec l’intention de guérir ces milieux ni nous même, mais plutôt celle de porter attention à – sens que contient le verbe to care, équivalent anglais de l’expression prendre soin -. Marches, emboîtements de corps et de lieux, ‘rituel de soin’, travail d’attention et d’imagination… Intervention d’éléments ‘naturels’ ou artificiels venant augmenter nos pouvoirs magiques, quelques partages de lectures écoféministes  et hop !

Stage organisé par Le Dancing, CDCN de Dijon dans le cadre de l’accueil de Caring Banquise. Juin 2022.

Veuillez nous contacter si vous souhaitez programmer ce stage.

Port-St-Louis du Rhône ©Trécy Afonso

Cycle de 2 stages de week-end – Tout public

DANSE, ATTITUDES PERFORMATIVES ET IMPROVISATION

Voici un cycle de 2 workshops qui veulent questionner la prise en charge personnelle et collective de nos rêves, de notre pouvoir d’agir à la fois poétique et politique à travers la danse et la performance.
Des règles de jeux seront proposées aux participant·es afin de faire émerger des qualités singulières et des  présences orientées vers des notions d’attention, de collaboration, de création. L’idée serait de pratiquer la danse et l’acte performatif, comme une technique  d’empowerment,  de reclaim  (reconquête, récupération de soi et d’un pouvoir d’agir politique basé sur des techniques corporelles) à des visées d’expansion personnelle et collective !
Quelques notions théoriques seront partagées : références artistiques et philosophiques autour du corps, inscrites et traversées par des flux de pensées et de lectures féministes que vous serez invité.e.s à venir découvrir, compléter et questionner.
De nombreuses ressources féministes et poétiques seront là pour nous soutenir sous la forme d’une audiothèque composée de textes de chorégraphes femmes, ou d’activistes, philosophes, écrivains comme : Deborah Hay, Virginie Despentes, Starhawk. Des objets, des matières seront là pour nous accompagner et stimuler nos sensations, nos constructions collectives, nos imaginaires.
Ces deux stages se placent clairement du côté du ‘post-contact-improvisation’ ! C’ est un assemblage de pratiques qui tendent à réunir dans le même espace-temps des visions artistiques et politiques.
Suivi d’un troisième stage, il peut donner lieu à une performance collective.

Cycles de stages donnés à Marseille, au Pôle 164 de 2016 à 2019.

Veuillez nous contacter si vous souhaitez programmer ces deux stages.

Pôle 164 © Mathilde Monfreux

CONTACT-IMPRO IN SITU ET SITUÉ

Ceci est un workshop autour de la notion de contact-improvisation situé !
C’est à la fois un workhop, une recherche, l’occasion aussi d’un partage de transmission entre Nezha Rhondali (FR, Maroc) et La Compagnie des Corps Parlants. Les contenus seront orientés vers la pratique du contact-improvisation In Situ – versus contact avec le contexte, et vers la notion de ‘filiation et d’archives’.
L’idée sera de travailler In Situ, avec et dans cet espace d’exposition qu’est La Compagnie, lieu de création. Nous y travaillerons en lien avec des archives du Contact Improvisation – qui trouveront ou pas leur place. Nous y travaillerons en proximité avec les fidèles du lieu, le quartier.
A la Compagnie à ce moment là, il y aura une exposition de Dalila Madjoub, artiste marseillaise, nous serons donc aussi en lien avec sa démarche de travail. Qu’aura t elle à nous apprendre de nos histoires de danses ? De nos communautés et de nos filiations ?
C’est aussi un prétexte pour se retrouver ensemble au 19 rue de Pressencé, à la Compagnie lieu de création à Marseille qui a chaleureusement invité Caring Banquise, un dispositif participatif et immersif de la Cie des Corps Parlants en octobre 2023.

Du 6 au 10 mai 2024.
Tarifs à partir de 150€. Renseignements et inscriptions : ICI.

© Mathilde Monfreux

Stage long pour personnes initiées

STAGE D'ÉTÉ : DU CORPS SOMATIQUE À L'INSTALLATION CHORÉGRAPHIQUE

Les matins seront dédiés à des ‘plongées somatiques’ et à l’éveil du corps, de nos sens et de nos attentions. De ces explorations émergeront la danse, un sens du temps et de l’espace. Nous baignerons donc dans une culture des pratiques somatiques, utiliserons des outils empruntés au BMC®, (Feldenkraiss, mouvement authentique et Contact Improvisation), pour pister ce qu’on fait quand on fait quelque chose et pister ce qu’on piste quand on improvise !  Une dynamique de relation complexifiera les notions de passif/actif, donner/recevoir/, toucher/être touché·e, voir/pas voir.
Les après-midi nous permettront d’effectuer de manière plus approfondie le passage entre la notion d’exploration et celle de composition. Le chorégraphique sera soutenu par des jeux, des dispositifs, des partitions, au sein d’environnemenst variés : le studio, l’extérieur (espace rural, forêt ou urbain). Nous nous laisserons transformer par des matériaux (tissus – bois – objets et sculptures molles). Un terrain de jeu – une pratique de la porosité.
Tâches ? Danse ? Activités ?
Comment cultiver et incarner des visions tout en maintenant de l’inconnu ?
Additionner les notions de désir, de jeu, et de construction collective ?
Ce stage est un laboratoire et le partage d’une recherche artistique qui vient faire se rencontrer les notions de performance et d’installation chorégraphique.

Le workshop peut se terminer par une performance collective.

PROCHAIN STAGE : du 27 au 31 juillet (04).
RENSEIGNEMENTS et INSCRIPTIONS : mathildemonfreux@gmail.com

© Mathilde Monfreux

CONTACTS

Chorégraphe :
Mathilde Monfreux – 06 16 15 25 35
mathildemonfreux@gmail.com

Administration de production :
Nadia Lacchin – 06 63 11 99 90 corpsparlants@gmail.com

Conseil en stratégie de production :
Sophie Gérard
Les Productions du Vivant

Retour en haut