Caring Banquise
Mouvementements
Under the skin
Mitsi
Danses dédiées
caisse résonnance
Archives 2009-23

Caring Banquise

GENRE : ACTIVISME PAR LA TENDRESSE ! Installation chorégraphique participative danse / jeux chorégraphiques / care et relation / installation vidéo /musique live Durée : variable (à partir de 2 heures). Lieux de diffusion : lieux non dédiés, galeries, espaces extérieurs, parcs et jardins, sous bois, théâtre de verdure, halls.

Caring Banquise est une proposition de la chorégraphe Mathilde Monfreux et de ses collaborateur·ices où se partage une série d’expériences oscillant entre l’activité, la contemplation, l’immersion… au travers d’un dispositif pluriel. Plusieurs espaces de rencontre sont proposés afin de pouvoir accéder de manières différentes à la notion de CARE et de solidarité par une approche chorégraphique et ludique, une expérience sensible de la notion de lien.
L’écriture modulaire permet de présenter des formats de diffusion adaptés aux structures et aux contextes mais aussi d’explorer de nouveaux enjeux dramaturgiques.

Caring banquise, c’est créer du tissu social à travers les corps en présence en reconnaissant les formes d’enchevêtrement, de dépendance et de contamination entre les entités qui composent un milieu.

Conception, danse et performance : Mathilde Monfreux en collaboration avec Caroline Boillet, Virginie Thomas, Jérémy Damian et en alternance Clémence Diény, Anne-Gaëlle Thiriot/ Yasmina Lammler.
Installation vidéo et régie lumière (en intérieur/ ou veillée en extérieur) : Trécy Afonso
Installation sonore
: Raphaële Dupire
Costumes
: Léa Kieffer
Graphisme : Tiphaine Dubois
Administration-production : Nadia Lacchin

Remerciements : Chloé Fagot, Patrice Beaucé, Léa Jousse, Audrey Chazelle.

Production Modulations de Caring Banquise : La Compagnie des Corps Parlants
Co-production : La Compagnie, Lieu de création, Marseille – Le Bureau des guides, Marseille.
Avec le soutien de : la DRAC Paca, France Relance-Relançons l’Été ; La Région SUD-Provence-Alpes-Côte d’Azur ; la Ville de Marseille.
Partenaires : La Cité – Espace de récits communs – Marseille
Accueil en résidence : KLAP – Maison pour la danse, Marseille
Avec l’Aide de : La Spédidam

Production Caring Banquise La Compagnie des Corps Parlants
Coproductions : TRIDANSE : 3bisF, lieu d’arts contemporains, Aix-en-Provence (13) ; Citron Jaune, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, Port-Saint-Louis-du-Rhône (13) ; Vélo Théâtre, Scène conventionnée, Apt (84) ; Théâtre Durance, Scène conventionnée, Château-Arnoux- Saint-Auban (04) ; Département de recherche ‘Design des Milieux – Corps Soin et environnement’ de l’Ecole Supérieure Nationale D’Art et de Design de la ville de Nancy (54) ; Pôle 164, Pôle de création pour et avec les Publics – Marseille (13) ; Nos lieux communs Programme Nomades : Format Danse Ardèche (07) ; CDCN le Dancing (21); La Motte Aubert (17).
Avec l’accueil en résidences des Hivernales, CDCN, Avignon (84), de Format Danse Ardèche (07), de l’AMACCA de la Roya (06)
Avec le soutien de : Ville de Marseille ; Région Provence Alpes Côte d’Azur ; Conseil départemental des bouches du Rhône ; DRAC PACA Relançons l’été (France Relance).
Avec le soutien en diffusion de L’ONDA.

Mouvementements

Cycle de création 2024-26
De la culture des pratiques somatiques, parentes au Contact-Improvisation, à l’écriture de dispositifs chorégraphiques qui interrogent la place des spectateur.ice.s.

Cycle 1 : Une conférence dansée.
Cycle 2 : Extension de la conférence #1 jusqu’à l’écriture d’un contexte plastique, immersif, participatif.

Ce nouveau cycle de création garde clairement un lien au soin, apporté à nos relations et à  nos milieux et donnera lieu à plusieurs formats dont pour la saison 24-25 une conférence dansée tout public.  La création sera légère techniquement, tout public, frontale, et pourra être jouée en intérieur ou extérieur.
Elle prend appui sur les techniques de danse autour desquelles Mathilde Monfreux construit son métier depuis 20 ans. Entre autre, le contact-improvisation.
Développé au début des années 70 aux États-Unis, le contact improvisation se déploie aux frontières de la performance, de la recherche expérimentale, du sport et des pratiques somatiques. En marge des institutions, la pratique véhicule des clichés avec lesquels Mathilde Monfreux dialogue en (se) jouant de la séparation entre art, sport et danse, au fil d’une conférence performée qui invite le public à un déplacement du regard.

Cette conférence et son récit prennent racine autour d’une question posée aux professionnels comme aux novices : “Faites-vous partie de ces personnes qui considèrent que la pratique du contact – impro a été sauvée par le covid ?”. Les témoignages et récits personnels ainsi recueillis croiseront l’histoire de cette pratique historique et de sa communauté, comme un écho à des questionnements contemporains liés au care, à une poétique féministe et écologiste.

 Voici un extrait de cette nouvelle enquête :

Sur la saison 25-26, dans la continuité de cet élan, Mouvementements cherchera son prolongement dans une dimension plastique et scénographique et entend dessiner un nouveau lien aux spectateur·ices, en leur permettant de questionner leurs attentes et représentations mais aussi en les plongeant au cœur dun dispositif immersif. Une expérience sur les jeux d’écriture dans l’espace pour éprouver plusieurs qualités d’attention, comme une partition guidée au fil de différents espaces, déplacements et postures au milieu d’un univers plastique, sensoriel, tactile.

Under the skin

GENRE : Performance et projection film de danse
Diffusion du film : 24 min

Le film a été tourné dans le cadre de KlaipéDAnse, projet de coopération franco-lituanien initié en 2017 entre le centre chorégraphique national de Caen en Normandie – direction Alban Richard, la Šeiko Dance Company, l’Institut Français de Lituanie, la municipalité de Klaipéda et l’Université de Klaipéda. Ce projet de coopération a pour objectif de créer chaque année un programme culturel, éducatif et universitaire dans le domaine de la danse contemporaine au travers de la formation professionnelle (workshops), de la médiation artistique (ateliers) et de création de spectacle. Mathilde Monfreux a été invitée 3 fois :
– en 2018 : la première fois pour donner un workshop d’une semaine sur le contact entre les corps pour un public d’amateurs et de danseurs professionnels.
– en 2019 : la seconde fois pour créer la performance In Situ Under The Skin of the City, en contexte urbain, avec 30 personnes – Résidence, création et transmission : 7 jours.
– en 2020 / la troisième fois pour réaliser un film de danse avec Trécy Afonso, vidéaste, et les danseurs de la Cie Seiko. Temps de transmission et tournage sur place : 4 jours de répétitions et de préparation In Situ et 3 jours de tournage en équipe complète.

Performance Under the skin, Festival Parallèles, 2021 © Pierre Quintrand

DIFFUSION DE LA PERFORMANCE
VIDÉO-DANSE
Durée : 1h30′
Lieux de diffusion : galeries, lieux non-dédiés

La partition de danse qui relie les danseuses et performeuses Mathilde Monfreux et Anne-Gaëlle Thiriot à la vidéo danse, s’appuie et développe des principes physiques qui ont servi de support à l’écriture chorégraphique du film : jeux de tensions entre les corps à travers un grand tissu souple, rapport à la gravité, dynamique des masses entre elles. Elles permettent de réincarner la danse qui est à l’écran en intégrant la situation In Situ : relation intérieur-extérieur /relation aux passants / rapport microcosme-macrosme.

Conception et chorégraphie : Mathilde Monfreux
Danseuses : Anne-Gaëlle Thiriot et Mathilde Monfreux
Vidéo : Trécy Afonso
Compositrice : Raphële Dupire Loubaton
Diffusion : Mécènes du Sud dans le cadre du Festival Parallèle 11

DIFFUSION DU FILM 
Durée : 30′

Chorégraphe : Mathilde Monfreux
Danseurs : Agnija Šeiko, Inga Kuznecova, Dovilė Binkauskaitė, Marija Ivaškevičiūtė, Mantas Černeckas, Olga Gerasimova, Madeleine Jefferson, Ugnius Motiejūnas, Laurynas Krasauskas, Mathilde Monfreux
Image et post-production : Trécy Afonso
Compositrice : Raphaële Dupire
Production : Šeiko Dance Company
Équipe de production : Edita Aliochno, Aurelijus Davidavičius, Goda Giedraitytė, Austėja Laurinavičiūtė, Greta Seiliūtė, Agnija Šeiko
Co-production, financement : Ambassade française en Lituanie, Institut français en Lituanie, Fondation culturelle lituanienne, Municipalité de la ville de Klaipėda
Remerciements : Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie – Alban Richard

Il y a bien un sens au monde dans lequel nous vivons
Un rythme
Une orientation
Une pulsation
De la forêt au sable
Du sable à la mer

Il y a bien un rythme, une pulsation, sous la peau du monde.
De la source à la mer
Du cocon à la lumière
Mais peut être que nous ne tournons pas dans le sens dans
lequel nous pensons tourner et
Que le sens de rotation du monde n’est pas celui du sensible.

Est-ce que ça a à voir avec la question du retour ?
Où est -ce que ça va à voir avec la vibration de notre peau ?
Surface d’équilibre et surface d’échange des jeux de tension
et pression
entre nos viscères et les nuages ?
entre nous et les autres ?
entre nous et le monde ?

Mitsi immersion

GENRE : DISPOSITIF IMMERSIF DE SOIN
Conception : Mathilde Monfreux
Sculpture : Elizabeth Saint Jalmes
Activation : Mathilde Monfreux + 1 collaboratrice + Groupe Complice (5 minimum).
Régie : Trécy Afonso
Durée : en continu, ou 3 heures.

Mitsi école

GENRE : SPECTACLE JEUNE PUBLIC
Conception et chorégraphie
en collaboration :
Mathilde Monfreux
Danseuses : Jessy Coste, Mathilde Monfreux
Musique live et performance : Jules Beckman
Durée : 30 minutes et 45 min d’atelier

Les créations élaborées en collaboration avec Elizabeth Saint Jalmes de 2008 à 2016 mettent en relation la danse, le geste, parfois la voix, avec des sculptures, des contextes.
Ensemble, elles créent des pièces et une vingtaine de performances IN SITU, répondant aux désirs, aux rencontres de structures ou d’autres artistes encore (Cyril Leclerc à la lumière, Pôm Bouvier B à la musique..). C’est une période foisonnante où, à tour de rôle, elles s’invitent mutuellement, se complémentent, intervertissent les places d’auteures et celles de performeuses ou collaboratrices.
Aujourd’hui, Mitsi, concept et doudou crée par Elizabeth sont encore au coeur de 2 propositions chorégraphiées par Mathilde Monfreux.

Danses dédiées

GENRE : MAGIE PERFORMATIVE
Danse et performance
Durée : 40′ environ
Lieux de diffusion : espaces non dédiés, appartements, galeries, espaces extérieurs, parcs et jardins.

Voici des danses offertes !
Des danses dont vous choisirez la destination.
Danser et prendre soin … d’ une peine, d’un rhume, du réchauffement climatique, de problèmes gouvernementaux….
Danses à rire et à croire !

CONCEPTION, DANSE ET PERFORMANCE (3 danseuses) : Mathilde Monfreux, Caroline Boillet, Virginie Thomas/ Anne-Gaëlle Thiriot.
Production Modulations de Caring Banquise : La Compagnie des Corps Parlants
Co-production : La Compagnie, Lieu de création, Marseille – Le Bureau des guildes, Marseille.
Avec le soutien de : la DRAC Paca, France Relance-Relançons l’Été ; La Région SUD-Provence- Alpes-Côte d’Azur ; la Ville de Marseille (en attente), Le Conseil Départemental 13 en attente), la Ville de Marseille (en attente)
Partenaires : La Cité – Espace de récits communs – Marseille
Accueil en résidence : KLAP – Maison pour la danse, Marseille
Avec l’Aide de : La Spédidam

Mini care Party

GENRE : activisme par la tendresse !
Spectacle suivi d’un atelier de danse parents-enfants ou Jeune Public.

Durée : spectacle seul : 30 min
Atelier + spectacle : 1H30.
Lieux de diffusion : théâtre, préau d’école maternelle.

C’est une version familiale et/ou jeune public de Caring Banquise.
La proposition porte en elle même une dimension d’installation immersive (l’espace est transformé grâce à de nombreux textiles, des coussins, des vêtements-accessoires mis à disposition du public).
La proposition commence par un spectacle à regarder de manière traditionnelle puis, petit à petit, les enfants sont invités à venir participer à un ou plusieurs ateliers au sein même de l’installation.
La notion de participation est portée avec douceur, bienveillance, et est accompagnée d’une ambiance sonore très englobante et rassurante.
Le glissement entre le spectacle et l’atelier passe inaperçu !

Conception : Mathilde Monfreux en collaboration avec Virginie Thomas, Clémence Diény, Anne Gaëlle Thiriot, Trecy Afonso.
Danse : Virginie Thomas, Clémence Diény, Anne Gaëlle Thiriot
Musique
: Raphaële Dupire
Régie technique
(selon les cas) : Trecy Afonso
Administration-production : Nadia Lacchin
Remerciements : Chloé Fagot, Patrice Beaucé, Léa Jousse, Audrey Chazelle.
Production Modulations de Caring Banquise : La Compagnie des Corps Parlants
Co-production : La Compagnie, Lieu de création, Marseille – Le Bureau des guides, Marseille.
Avec le soutien de : la DRAC Paca, France Relance-Relançons l’Été ; La Région SUD-Provence-Alpes-Côte d’Azur ; la Ville de Marseille.
Partenaires : La Cité – Espace de récits communs – Marseille
Accueil en résidence : KLAP – Maison pour la danse, Marseille
Avec l’Aide de : La Spédidam

CONTACTS

Chorégraphe :
Mathilde Monfreux – 06 16 15 25 35
mathildemonfreux@gmail.com

Administration de production :
Nadia Lacchin – 06 63 11 99 90 corpsparlants@gmail.com

Conseil en stratégie de production :
Sophie Gérard
Les Productions du Vivant

Retour en haut